Soufia_Bensaid_cr-ana-matey

Samedi 5 octobre à 14 h, rendez-vous avec l’artiste Soufïa Bensaïd à la résidence D'Arts et de rêves au 57 rue Principale Nord, Sutton.

 

QEQ’OSPE ? - Questions existentielles qu’on se posait enfant

Nous avons tous été enfant, étonné, émerveillée, surpris, ébahie, hébété par l’entourage, la vie. Le regard d’un enfant questionne le monde, les gens, la réalité de façon curieuse, incongrue, déconcertante parfois. Ces questions, quand nous nous y arrêtons, portent en elles la quintessence du vivant. Comment le regard neuf, comme celui d’un enfant, peut être perçu comme une invitation à rencontrer nos peurs, notre amour inconditionnel, notre appel à la vie ?

 

Et vous, vous souvenez-vous de vos questions enfant ?

L’artiste interdisciplinaire Soufïa Bensaïd vous présentera son travail artistique et vous invitera à déposer vos questions existentielles dans une boîte. Chaque participation est souhaitée anonyme.

Le projet Questions existentielles qu’on se posait enfant est une continuité de l’œuvre C’est quoi le fond de la question – CQFD ? développé par l’artiste dernièrement avec des adolescents de France et du Québec. Après avoir été à la rencontre des jeunes pour récolter leurs questions sur la vie, Soufïa Bensaïd vient à la rencontre de toutes les générations de Sutton pour déterrer en chacune chacun de nous des questions (d’enfant) encore vivantes.

L’image jointe et le lien ci-après présentent le précédent projet de l’artiste, CQFD ? – C’est quoi le fond de la question, réalisé entre 2014 et 2018 avec le soutien du Conseil des arts et des lettres. L’installation est actuellement exposée au cœur du village de Val-David, dans les Laurentides, au bord du Petit train du nord.

 

La Fabrique culturelle, durée de la capsule vidéo : 3min42

https://www.lafabriqueculturelle.tv/capsules/11101/c-est-quoi-le-fond-de-la-question-soufia-bensaid-et-la-chaise-existentielle

6 CQFD-Questions Gravées

**********

Soufïa Bensaïd a la chance dans son parcours de vie de traverser des environnements culturels, sociaux et professionnels différents : la Tunisie – là où elle est née, la France – là où elle a étudié, et le Québec - là où elle vit. C’est un cheminement qui lui permet de vivre une identité en mutation, de questionner les décalages de perception et les fondements identitaires, existentiels de l’individu.

 

Sa pratique artistique utilise ce qui s’impose à elle pour faire face à une question, rencontrer ce qui est, pointer l’éclat de l’ordinaire. Elle est à l’intersection de la performance, de l’action, de l’écriture, du dessin, du mouvement, des pratiques relationnelles, des manœuvres et de l’installation. Etre en relation / être avec tisse le fondement de son travail. Elle trouve que dans la relation de soi à l’autre (de soi à l’espace, ou de soi à soi-même) se révèle un champ de présence facilitateur de transmission. Nourrie d’un background de scientifique et de communicatrice elle offre à travers ses œuvres d’art des espaces de rencontre, de partage et des expériences qui interrogent la relativité de nos systèmes de références.

www.soufiabensaid.com

9-MaintenantCestBien-soufiabensaid