En 2016...

Le premier chapitre de « La petite histoire D’Arts et de rêves… » commençait ainsi :

Il était une fois le 18 juin 2016, au 57 rue Principale Nord, Sutton. Le temps était radieux, une vraie belle journée d’été. Il y avait beaucoup d’action sur ce terrain D’Arts et de rêves, on y ressentait une certaine fébrilité alors que des bénévoles s’affairaient un peu partout sur le site…

Puis graduellement, les invités, amis et curieux sont arrivés : des bénévoles à l’accueil de l’entrée principale dirigeaient tout ce beau monde. Les gens allaient vite se mettre à l’ombre sous le chapiteau ou les arbres, ou se cachaient sous leurs chapeaux ou parasols, en attendant le début officiel de l’inauguration. Tous souriaient : on vivrait là une belle journée !

En 2021...

À l’été 2021, cinq ans plus tard, on pourra presque répéter cette introduction en écrivant un autre chapitre de l’histoire D’Arts et de rêves.  On décrira alors les travaux qui auront duré plus d’un an puis la fête qui couronnera la fin de la transformation de la grange.

C’est un projet ambitieux et on a hâte d’inaugurer le lieu et de recevoir à nouveau des artistes en résidence.

À suivre…