Le bulletin de D’Arts et de rêves
en ces temps de COVID-19

 

Travaux et balado !

Travaux

Et c’est officiel ! Notre grange se refait une beauté ! Les travaux d’aménagement ont commencé à la résidence. Il était temps, car le toit coule et la plupart des espaces de création ne sont pas chauffés ou sont surchauffés en été. 

 

« Offrir un lieu de création sécuritaire, confortable avec des installations professionnelles à la hauteur du talent de nos artistes, voilà le but des rénovations à D’Arts et de rêves. D’ici un an, nous aurons deux grands studios, une salle pour recevoir la communauté et accueillir les médiations culturelles. Nous allons offrir la seule résidence de cirque à l’est du Canada, ici, à Sutton.» de dire Nicole Côté, présidente, D’Arts et de rêves.

Fondateur et fondatrices de D’Arts et de rêves : Nicole Côté, Henri Lamoureux et Joanie Leroux-Côté au moment du début des travaux.

 

Les plans d’architecture ont été élaborés par Élisabeth Bouchard de eba architecture à Sutton et les travaux seront réalisés par l’entrepreneur Pierre Boivin, Domus moderna, de Frelighsburg. La sculpture de Daniel Haché a été déplacée près de la rue et les plantations d’arbustes ont été relocalisées.  Merci à Max Gagné et Fils pour le prêt d’équipement. Plus d’information dans l’info-lettre de Juin.

 

Le parc est ouvert

Malgré les travaux, le parc de sculptures reste ouvert aux visiteurs, du lever au coucher du soleil. N’hésitez pas à venir vous remplir les yeux de beauté, tout en respectant les règles de distanciation sociale ! Les chiens doivent être tenus en laisse.

 

Paul-Émile Borduas en balado : une journaliste de la région se distingue

Un incontournable pour tout amateur d’art : « Si les œuvres pouvaient parler » publié par le Musée des beaux-arts de Québec sur son site Web. Un balado, c’est une émission de radio qu’on peut écouter quand on veut, lorsqu’on se balade, par exemple ! Le secret de Rachel et le Secret de Paul-Émile, les deux premiers épisodes sont passionnants et ont été salués dans les médias. Une enquête autour de deux tableaux de Paul-Émile Borduas, un travail de qualité de Marine Fleury et de la talentueuse Amarilys Proulx, une journaliste, originaire de Sutton ! À écouter sans réserve : https://www.mnbaq.org/blogue/2020/05/19/si-les-oeuvres-pouvaient-parler

 

Rappel : Campagne de financement

Nos activités reposent essentiellement sur la générosité et les dons des amis de D’Arts et de rêves. Comment nous aider ? La façon la plus efficace est de devenir membre ! Pour 20 $, vous contribuez à un projet magnifique de partage et de création artistique. Pour tout autre engagement, ou don, vous trouverez toutes les informations sur la campagne à dartsetdereves.org.

 

L’équipe de D’Arts et de rêves