Le bulletin D’Arts et de rêves
en ces temps de COVID-19

 

Bonjour à tous,

Confinement, dé-confinement… nous risquons d’assister à cette valse-hésitation au cours des prochains mois. Heureusement, nous avons l’art pour nous accompagner dans ces temps difficiles de distanciation sociale. Quel est le rôle de l’art dans nos vies? Julie Sourzat, du magazine web Moove, nous livre sa définition :

« L’Art est essentiel à la santé de la société. Le rôle de l’artiste est de poser des questions et d’amener l’observateur à réfléchir. L’Art est subjectif et nous amène à remettre en question notre compréhension et vision de la réalité. »

Voilà qui est très pertinent par les temps qui courent ou qui trottinent.

Aujourd’hui, nous vous présentons une œuvre spectaculaire du Parc, le Narval, de l’artiste français André Sandel.

Né à Hyères-les-Palmiers dans le Var, il est un artiste professionnel depuis longtemps inscrit à la Maison des Artistes, à Paris. André Sandel entre aux Beaux-arts d’Avignon en 1965 et sera, tout au long de sa carrière récompensé par de nombreux prix nationaux et internationaux (Autriche, USA, Canada, Québec, Chine etc.). Il a représenté la France aux Jeux Olympiques d’hiver de Nagano avec une monumentale sculpture sur neige (7 mètres), spécialité qu’il affectionne tout particulièrement.

André Sandel, au centre sur la photo, en compagnie des sculpteurs Daniel Haché et Vassil Nikov

André Sandel, s’est investi dans des réalisations de haut niveau, il a notamment participé à la restauration de l’Hôtel des Invalides à Paris, et de la sculpture de la ville de Lille sur la place de la Concorde à Paris. À Sutton, Sandel a imaginé un narval, puisqu’il croit que ce mammifère traduit bien notre nordicité. La sculpture représente l’incisive emblématique de l’animal dont la tête est le visage d’un Inuit. L’œuvre est composée de bois, de tiges de métal et de ciment. L’œuvre est dirigée en direction du nord pour la lier avec le territoire qu’elle incarne.

D’Arts et de rêves c’est aussi un réseau d’organisations et de regroupements artistiques auxquels nous sommes affiliés. Parmi ceux-ci, En Piste, l’association des artistes et les compagnies de cirque au Québec. Dans leur dernier bulletin, une vidéo nous explique les différentes phases que nous traversons tous en ces temps de confinement. À regarder, pour mieux comprendre la situation et surtout, à partager avec ceux qui ont besoin d’y voir plus clair. Bon visionnement.

Merci En Piste ! https://www.youtube.com/watch?v=neKqoDzsaBU

Notre Parc reste toujours ouvert pour y faire le plein d’art et de beau. Il faut cependant y déambuler en respectant les distances préconisées par la santé publique. Nous vous rappelons également que les chiens, s’ils sont les bienvenus, doivent être tenus en laisse.

Pour ceux qui ne sont pas encore membre de D’Arts et de rêves, nous avons plus que jamais besoin de vous. N’hésitez surtout pas :

Devenez membre

Si vous recevez ce courriel en double, svp, nous l’indiquer afin que nous puissions corriger cette situation.

À bientôt,

L’équipe D’Arts et de rêves

View this email in your browser